AGUR 2019…

Pour nous, cette année aura été tout un VOYAGE, véritablement et métaphoriquement parlant. L’année 2019 a été marquée par ELLES, les protagonistes de nos histoires.

Nous avons voyagé avec madame JULE et bien évidemment aux côtés de nos FEMMES si singulières, grâce auxquelles nous avons sillonné villes et villages, foires et festivals, sans tenir compte des kilomètres parcourus, du temps qu’il faisait ou de la place où nous avons joué. Mais alors, que pourrait-on bien vous raconter que vous ne sachiez déjà, à vous précisément, alors que ces spectacles vous ont plus d’une fois arraché un sourire ou fait rougir !

Ainsi sont ces femmes, âgées, empathiques, sages, facétieuses, tendres et critiques avec le monde qui les entoure. Et nous les aimons bien, ces femmes !

BIDAIA nous a permis d’accompagner Abba dans son périple pour atteindre la terre rêvée, en franchissant et en brisant, toutes et tous, les murs toujours plus invisibles qui séparent les êtres humains. À ce propos, nous nous sommes vus en France, en Italie, en Allemagne… dans tous les endroits où cette nouvelle aventure, qui a vu le jour dans le cadre du projet Mauerspringer d’Europe Créative, a bien voulu nous conduire.

Et ce n’est pas une, mais 28 femmes qui, victimes et survivantes de la violence machiste, ont livré leur témoignage à travers une proposition intimiste et différente telle que MÉMOIRE ERAIKIZ, organisée avec Mugarik Gabe.

Et c’est aussi avec vous que nous avons voulu savoir ce que signifiait que de se retrouver DANS LEURS CHAUSSURES, dans leur peau, à travers la résilience d’Amal, l’une des femmes qui fait partie de la population réfugiée de Palestine.

Ainsi, comme vous le voyez, nous avons beaucoup voyagé grâce à ces projets et à bien d’autres ; et notre vœu le plus cher, celui que nous souhaiterions voir s’exaucer grâce à vous au seuil de l’année qui s’annonce, est de pouvoir continuer à compter sur vous, cher public.

Merci à vous et bonne année ! (Eskerrik asko ta urte berri on)

Prochains événements: