synopsis

BIDAIA

(Le Voyage)

Une fête, une session de musique diurne, un DJ, un personnage excentrique accompagné de deux assistants et un photographe souhaitent la bienvenue aux nouveaux arrivants. Un grand parc d’attractions les attend où divertissement et bonheur sont assurés. À partir de la mal nommée crise des réfugiés qui s’est déclenchée en Europe, ce spectacle de rue qui conjugue danse, théâtre, musique et images, critique l’hypocrisie de la politique migratoire européenne et la prédominance des normes économiques sur celle des humanitaires.

Une réflexion autour des frontières et des murs dans un temps d’activisme individuel illusoire qui s’opère depuis son canapé, dans la critique confortable des réseaux sociaux, et des pathologies égocentriques de notre société.